Berliner Boersenzeitung - Pollution plastique: l'ONU sur la voie d'un traité "historique"

EUR -
AED 3.946733
AFN 75.21664
ALL 99.983389
AMD 417.846513
ANG 1.937215
AOA 918.178404
ARS 973.17176
AUD 1.610476
AWG 1.935475
AZN 1.828134
BAM 1.955559
BBD 2.170403
BDT 126.294421
BGN 1.95567
BHD 0.40495
BIF 3086.904906
BMD 1.074517
BND 1.451151
BOB 7.427084
BRL 5.828188
BSD 1.074902
BTN 89.642962
BWP 14.506683
BYN 3.517781
BYR 21060.54212
BZD 2.166703
CAD 1.473223
CDF 3057.002174
CHF 0.95009
CLF 0.036317
CLP 1002.084375
CNY 7.798096
CNH 7.822444
COP 4472.678907
CRC 561.846381
CUC 1.074517
CUP 28.474713
CVE 110.621792
CZK 24.901407
DJF 190.963214
DKK 7.458322
DOP 63.715129
DZD 144.546216
EGP 51.26942
ERN 16.117762
ETB 61.526403
FJD 2.427818
FKP 0.843069
GBP 0.844999
GEL 3.051179
GGP 0.843069
GHS 16.221498
GIP 0.843069
GMD 72.798374
GNF 9240.850564
GTQ 8.340932
GYD 224.88226
HKD 8.388274
HNL 26.916525
HRK 7.541434
HTG 142.445915
HUF 396.249507
IDR 17621.87136
ILS 3.985331
IMP 0.843069
INR 89.63587
IQD 1407.617866
IRR 45223.749133
ISK 149.497377
JEP 0.843069
JMD 167.324032
JOD 0.761505
JPY 169.810826
KES 138.612958
KGS 93.806909
KHR 4437.756887
KMF 492.667897
KPW 967.06585
KRW 1486.041481
KWD 0.329468
KYD 0.895815
KZT 495.082753
LAK 23599.10124
LBP 96273.867619
LKR 328.010223
LRD 208.887188
LSL 19.328945
LTL 3.172771
LVL 0.649965
LYD 5.211527
MAD 10.704879
MDL 19.187258
MGA 4808.465622
MKD 61.616861
MMK 3489.99078
MNT 3707.085325
MOP 8.643756
MRU 42.131979
MUR 50.126303
MVR 16.543934
MWK 1861.603218
MXN 19.812171
MYR 5.061
MZN 68.441432
NAD 19.287252
NGN 1601.03132
NIO 39.515403
NOK 11.361018
NPR 143.428312
NZD 1.751415
OMR 0.413619
PAB 1.074867
PEN 4.076178
PGK 4.188738
PHP 63.169824
PKR 299.387412
PLN 4.325798
PYG 8095.26511
QAR 3.911786
RON 4.976047
RSD 117.05956
RUB 89.717595
RWF 1407.617866
SAR 4.030728
SBD 9.122198
SCR 14.700187
SDG 645.785137
SEK 11.224506
SGD 1.451571
SHP 1.357599
SLE 24.549826
SLL 22532.095834
SOS 613.550104
SRD 33.455636
STD 22240.341878
SVC 9.405102
SYP 2699.757799
SZL 19.28728
THB 39.424586
TJS 11.367321
TMT 3.771556
TND 3.36433
TOP 2.536826
TRY 34.940943
TTD 7.301303
TWD 34.735387
TZS 2820.608206
UAH 43.567642
UGX 4014.504799
USD 1.074517
UYU 42.304585
UZS 13614.135866
VEF 3892495.930237
VES 39.045324
VND 27349.155526
VUV 127.568835
WST 3.00931
XAF 655.894406
XAG 0.036104
XAU 0.000461
XCD 2.903937
XDR 0.815822
XOF 655.997268
XPF 119.331742
YER 269.005272
ZAR 19.271916
ZMK 9671.94731
ZMW 27.437509
ZWL 345.994182
  • AEX

    -3.4300

    924.78

    -0.37%

  • BEL20

    -3.8700

    3861.38

    -0.1%

  • PX1

    -58.7400

    7570.2

    -0.77%

  • ISEQ

    86.4400

    9585.07

    +0.91%

  • OSEBX

    1.1200

    1404.23

    +0.08%

  • PSI20

    -28.9100

    6541.8

    -0.44%

  • ENTEC

    -5.8300

    1416.23

    -0.41%

  • BIOTK

    -8.9300

    2067.07

    -0.43%

  • N150

    -8.6800

    3328.77

    -0.26%

Pollution plastique: l'ONU sur la voie d'un traité "historique"
Pollution plastique: l'ONU sur la voie d'un traité "historique"

Pollution plastique: l'ONU sur la voie d'un traité "historique"

La plus haute instance de l'ONU sur l'environnement a entamé lundi une réunion qui doit déboucher sur l'ouverture de négociations sur un traité international "historique" pour lutter contre la pollution plastique.

Taille du texte:

"La pollution plastique s'est développée au point de devenir elle aussi une véritable épidémie", a déclaré le président de l'Assemblée des Nations unies pour l'environnement (ANUE), le ministre norvégien de l'Environnement Espen Barth Eide, en ouvrant les travaux, qui se déroulent à Nairobi et en ligne.

"Je suis persuadé que le moment est venu pour un traité juridiquement contraignant", a-t-il poursuivi.

"Il y a une lame de fond de soutien et d'attente de l'opinion publique" face à un "énorme, énorme problème", a abondé Inger Andersen, directrice exécutive de l'Unep, l'agence de l'ONU sur l'environnement.

"Une responsabilité énorme pèse sur nos épaules", a-t-elle poursuivi, appelant les délégués à ouvrir la voie à la négociation d'un traité "fort". Un texte qui devrait, selon elle, prévoir des engagements collectifs et "un mécanisme de surveillance fort", avec des financements pour aider les pays les plus pauvres et une approche des produits plastique en "cycle de vie", c'est-à-dire de la production à la distribution, jusqu'à la possibilité ou non de leur recyclage.

Une telle décision "historique" serait la principale avancée en matière d'environnement depuis l'accord de Paris de lutte contre le réchauffement climatique en 2015, a-t-elle estimé.

Concrètement, l'assemblée devrait adopter d'ici sa conclusion mercredi une motion créant un Comité intergouvernemental de négociation, en vue de l'élaboration d'un traité sur la pollution plastique, avec pour échéance possible la prochaine assemblée environnement onusienne dans deux ans.

Selon des sources proches des négociations, les travaux préparatoires ont permis de fondre plusieurs propositions sur la table en un seul texte.

"Avec un tel soutien des gouvernements, de l'industrie et de la société civile, nous attendons l'adoption d'une décision confirmant qu'il y aura un traité fort et juridiquement contraignant", a déclaré à l'AFP Eirik Lindebjerg, responsable du dossier plastique pour l'ONG environnementale WWF International.

"La pollution plastique est une bombe à retardement mortelle. Une solution à la mesure du problème n'est pas seulement essentielle, mais non-négociable", a insisté de son côté Erastus Ooko, en charge du dossier pour Greenpeace Afrique, dans un communiqué.

Sur 460 millions de tonnes de plastiques produites en 2019 dans le monde, moins de 10% sont actuellement recyclées et 22% abandonnées dans des décharges sauvages, brûlées à ciel ouvert ou rejetés dans l'environnement, selon les dernières estimations de l'OCDE.

(O.Joost--BBZ)