Berliner Boersenzeitung - Espagne: le Real accroché par Villarreal, scénario fou pour l'Atlético

EUR -
AED 3.906405
AFN 76.812647
ALL 101.055156
AMD 422.130399
ANG 1.916146
AOA 885.879491
ARS 923.56672
AUD 1.657689
AWG 1.917329
AZN 1.816936
BAM 1.956886
BBD 2.146692
BDT 116.684784
BGN 1.957011
BHD 0.400883
BIF 3046.091198
BMD 1.063706
BND 1.451106
BOB 7.373024
BRL 5.556054
BSD 1.06319
BTN 88.898521
BWP 14.695159
BYN 3.479432
BYR 20848.629218
BZD 2.14309
CAD 1.466802
CDF 2967.738634
CHF 0.971073
CLF 0.037854
CLP 1044.516005
CNY 7.699633
CNH 7.73098
COP 4131.315435
CRC 532.490634
CUC 1.063706
CUP 28.188198
CVE 110.326253
CZK 25.207665
DJF 189.335119
DKK 7.46019
DOP 62.814284
DZD 143.390791
EGP 51.590783
ERN 15.955584
ETB 60.495719
FJD 2.422537
FKP 0.853902
GBP 0.85439
GEL 2.84049
GGP 0.853902
GHS 14.278793
GIP 0.853902
GMD 72.145831
GNF 9138.073484
GTQ 8.269514
GYD 222.611502
HKD 8.330681
HNL 26.248573
HRK 7.531206
HTG 140.978272
HUF 394.689041
IDR 17237.029688
ILS 4.000996
IMP 0.853902
INR 88.901854
IQD 1392.773272
IRR 44755.41193
ISK 150.663304
JEP 0.853902
JMD 165.161698
JOD 0.753849
JPY 164.538226
KES 139.879759
KGS 94.78266
KHR 4299.387032
KMF 492.336095
KPW 957.335387
KRW 1481.651414
KWD 0.327835
KYD 0.885992
KZT 477.224957
LAK 22614.342947
LBP 95210.065817
LKR 319.187214
LRD 205.295277
LSL 20.128865
LTL 3.140846
LVL 0.643425
LYD 5.138853
MAD 10.814004
MDL 18.925329
MGA 4673.550832
MKD 61.543751
MMK 2232.739623
MNT 3669.784593
MOP 8.576781
MRU 42.202541
MUR 49.675277
MVR 16.428957
MWK 1842.905861
MXN 17.909291
MYR 5.09731
MZN 67.549725
NAD 20.104423
NGN 1220.815639
NIO 39.131726
NOK 11.673717
NPR 142.237634
NZD 1.807012
OMR 0.409475
PAB 1.06319
PEN 3.974569
PGK 4.026235
PHP 60.561543
PKR 295.839651
PLN 4.343037
PYG 7873.297259
QAR 3.872686
RON 4.975587
RSD 117.095597
RUB 99.270285
RWF 1370.260773
SAR 3.990014
SBD 9.015101
SCR 14.631326
SDG 623.331453
SEK 11.633615
SGD 1.451144
SHP 1.343939
SLE 24.302803
SLL 22305.377897
SOS 607.917707
SRD 37.069048
STD 22016.557734
SVC 9.303165
SYP 2672.592555
SZL 20.266252
THB 38.960877
TJS 11.626146
TMT 3.72297
TND 3.310781
TOP 2.542791
TRY 34.571811
TTD 7.216939
TWD 34.589045
TZS 2749.678886
UAH 42.078162
UGX 4077.263708
USD 1.063706
UYU 41.362965
UZS 13467.477181
VEF 3853329.31692
VES 38.545634
VND 26901.113924
VUV 126.285293
WST 2.982214
XAF 656.321391
XAG 0.03762
XAU 0.000448
XCD 2.874717
XDR 0.807849
XOF 656.321391
XPF 119.331742
YER 266.272136
ZAR 20.207324
ZMK 9574.608605
ZMW 26.659551
ZWL 342.51276
  • AEX

    -9.3700

    874.67

    -1.06%

  • BEL20

    -56.6500

    3796.92

    -1.47%

  • PX1

    -112.6300

    7932.61

    -1.4%

  • ISEQ

    -119.7700

    9778.52

    -1.21%

  • OSEBX

    -18.7900

    1343.16

    -1.38%

  • PSI20

    -44.5100

    6224.16

    -0.71%

  • ENTEC

    -5.8300

    1416.23

    -0.41%

  • BIOTK

    -44.6300

    2080.62

    -2.1%

  • N150

    -41.3000

    3316.46

    -1.23%

Espagne: le Real accroché par Villarreal, scénario fou pour l'Atlético
Espagne: le Real accroché par Villarreal, scénario fou pour l'Atlético

Espagne: le Real accroché par Villarreal, scénario fou pour l'Atlético

Sans Karim Benzema, le Real Madrid, toujours leader, a été accroché 0-0 à Villarreal samedi pour la 24e journée de Liga, tandis que l'Atlético Madrid a arraché un succès inespéré 4-3 contre Getafe au terme d'un match complètement fou.

Taille du texte:

Incroyable scénario dans le derby de la capitale ! Alors que l'Atlético Madrid pensait avoir fait le plus dur après avoir marqué deux buts dans la première demi-heure, les hommes de Diego Simeone se sont écroulés et ont encaissé trois buts dont deux penalties en douze minutes, et Getafe est repassé devant 3-2... jusqu'à l'égalisation de l'Argentin Angel Correa, juste avant la pause, à la 45e+4.

Et en toute fin de match, à la 89e, c'est le défenseur Mario Hermoso qui a inscrit le but de la délivrance, à la retombée d'un coup franc tiré par Joao Felix.

Le tout alors que le match avait débuté par un penalty raté par Luis Suarez face à David Soria (7e). Mais alors que les "Rojiblancos" pensaient avoir le match sous contrôle après le premier but d'Angel Correa (20e) et le deuxième de Matheus Cunha (27e), la rencontre s'est emballée.

Trois minutes plus tard, Borja Mayoral a réduit l'écart en coupant au second poteau un centre de Jakub Jankto (30e). Puis Enes Unal a transformé deux penalties, d'abord pour une main dans la surface de Matheus Cunha (37e), puis une autre de Thomas Lemar (41e), pensant faire basculer le match... avant l'égalisation de Correa de la tête pour son doublé, dans le long temps additionnel ajouté par l'arbitre.

- Felipe voit rouge -

Et la deuxième période a été marquée par un autre geste fou: celui de Felipe, qui a posé son crampon sur Mauro Arambarri en pleine course. Le défenseur brésilien a été expulsé sur le champ (58e), laissant ses équipiers à dix pour la fin du match.

Les Colchoneros, privés de Yannick Carrasco (testé positif au Covid-19 juste avant la rencontre), repassent donc 4es à provisoirement un petit point du FC Barcelone, avant le derby catalan entre l'Espanyol et le Barça, dimanche (21h00).

Mais devant eux, le Real a calé lui aussi. A trois jours du choc en 8e de finale aller de Ligue des champions contre le Paris Saint-Germain, les Merengues, privés de Karim Benzema, ont été dominés pendant les 45 premières minutes à Villarreal, puis n'ont pas réussi à faire craquer Geronimo Rulli en deuxième période (0-0).

Résultat: le Real aborde son test parisien avec quelques doutes. Les Madrilènes n'ont gagné qu'un seul de leurs quatre derniers matches (1-0 contre Grenade le 6 février en Liga)... et sentent sur leur nuque le souffle du Séville FC, vainqueur d'Elche 2-0 vendredi et qui revient à quatre points.

À la 90e+2 pourtant, Luka Jovic a eu le but de la victoire au bout du pied, mais son ballon piqué depuis l'extérieur de la surface s'est écrasé contre la barre transversale.

- Bale, "toujours engagé" -

La "Maison blanche" devra corriger certaines choses en vue du choc contre Paris. Mais mardi, Carlo Ancelotti pourra certainement compter avec Karim Benzema, toujours gêné à la cuisse gauche et préservé samedi.

Pour pallier l'absence de son avant-centre fétiche, Ancelotti a lancé Gareth Bale, qui n'avait plus été titulaire depuis le 28 août dernier.

"Après sa blessure musculaire, il a eu du mal à revenir, ça lui a pris beaucoup de temps pour retrouver une bonne condition physique. Aujourd'hui, il a eu sa chance et il a montré qu'il est toujours avec nous, toujours engagé", a expliqué "Carletto" au coup de sifflet final.

En face, Unai Emery aussi a dû composer sans son goleador Gerard Moreno (absent un mois par précaution, pour éviter une rechute de sa blessure au mollet), mais le "Sous-marin jaune" a été propulsé en première période par l'ailier Nigérian Samu Chukwueze, qui n'a cessé de s'amuser avec Marcelo, notamment après un festival dès la 6e minute.

Une piste à suivre pour les Parisiens mardi ? Attention toutefois. D'ici mardi, Benzema, Ferland Mendy et autre Luka Modric, titulaires habituels, devraient réintégrer le onze merengue.

(A.Lehmann--BBZ)